• Le but du blog et Le "chemin" vers la réalisation

     

                                                                             Le but du blog

     

    Le blog a pour but, d’échanger avec vous, de répondre à vos questions et interrogations en toute simplicité.

    C’est de se rencontrer d’ ETRE à ETRE, de cœur à cœur

    La réalisation est accessible à tous

    Le bonheur est en vous !

    Reste à raviver l’étincelle qui vous y conduira !

    Au plaisir de vous accompagner

    Des rencontres individuelles sont possibles à Nantes ou à La Turballe

    De tout cœur

    Janick

     En quelques mots mon parcours :

    Le chemin vers la Réalisation

     

    Depuis ma plus tendre enfance, le monde des adultes m’a toujours intriguée, questionnée. Je me sentais différente, mais pourquoi ? Je me suis posée de multiples questions sur la vie, Dieu… Un mal être et des maladies se sont installés. Des idées suicidaires m’ont traversé l’esprit mais une petite voix me disait : continue a vivre !

    En quête d’un meilleur monde, je me suis intéressée au chamanisme, au bouddhisme et autres religions, je n’ai pas trouvé de réponses à mes questions existentielles ! Alors, je me suis orientée vers les soins énergétiques, j’ai rencontré des magnétiseurs qui m’ont initiée. J’y ai trouvé du plaisir, un certain pouvoir, mais de courte durée ! À la suite d’un deuil, je me suis réfugiée dans « l’autre monde », le contact avec les « défunts ». Facile pour moi car la mort ne m’a jamais fait peur ! J’avais l’impression d’être comprise, différente des autres. Je me suis construit un monde pour fuir le monde des « vivants » ! N’ayant toujours pas de réponse et voyant qu’un état dépressif s’installait, j’ai abandonné cela et suivi une psychothérapie. Et j’ai laissé faire la vie, fatiguée par toutes ces recherches...

    De temps en temps, je me ressourçais à la mer et contemplais le coucher du soleil ou le ciel étoilé. Cela m’apaisait, une tranquillité s’installait. Puis l’agitation du mental reprenait le dessus ! Hyperactive, je me racontais plusieurs histoires en même temps. Quelle fatigue !

    Jusqu’au jour où une amie me parle de personnes « éveillées ». Très curieuse, je regarde quelques vidéos qui me laissent sceptique. Je finis par m’inscrire à un week-end suivi quelques mois après d'une semaine avec Betty. Bouleversement total, déferlement de croyances, peurs, questionnement sur ma vie :

                     -  Si je change que va-t-il se passer ?

                     -  Je vais être vulnérable !

                     -  Je ne pourrais plus communiquer avec les autres !

                     -  Comment vais-je vivre mon travail, mes activités, si rien n’existe ?

                     -  Peur de perdre mes repères

                     -  Peur de la mort du personnage !

     

    Je ne saisis pas tout, pourtant ce que j’entends résonne au fond de moi ! Des mois passent, un sentiment de solitude m’envahit, je lutte, résiste puis abdique, trop fatiguée. Je regarde cette solitude, plongeant dans ce mal être, face à moi-même.

    Puis je rencontre Gérard, le 9 novembre 2013, je regarde, contacte mes peurs, mes croyances… et prends conscience de mes résistances.

    Tout en douceur, je les apprivoise, les regarde. Par des mots, Gérard me permet de m’en libérer en quelques minutes ! En fin d’après midi, le lâcher prise se produit. Rapide, immédiat : je n’ai rien vu venir ! Sensation de flottement, léger vertige, la pièce m’apparaît très grande, plus d’espace, plus de temps. Je me vois : le tout dans le TOUT.

    Aucune résistance, un mouvement s’est fait, accompagné d’une sensation de légèreté et d’euphorie. Le regard s’est posé, CELA devient une évidence ! Inhibition du mental : rien ne peut résister à CELA. Une immense joie, une tranquillité, un Amour infini pour la vie m’envahissent. La beauté à l’état pur !

    J’ai pensé que cet état était passager, mais le lendemain, rien n’avait changé ! En regardant la mer, je me suis vue être la mer, ma vision était au-delà de ma vision ! À ce moment-là, prise de conscience que le monde est illusoire !

    L’intensité de ce que je vis est très forte : disparition du personnage, je me vois être le tout dans le TOUT. Une expression me vient : « Les retrouvailles de l’ÊTRE » !

    Dernier soubresaut de l'égo: Et si c’était un délire (l’une de mes dernières peurs !) ? Un peu désemparée, je revois Gérard. Le fait d'en parler,  de rencontrer cette peur, je me sens rassurée. La peur s’effondre, le lâcher prise se produit instantanément : la fin du rêve !! À partir de cet instant, plus d’identification au « moi », plus aucune recherche, seulement ÊTRE avec le TOUT, ÊTRE le TOUT !

    Je cherchais le spectaculaire, l’extraordinaire et j’ai rencontré la simplicité !

    Aujourd’hui, chaque jour est un jour nouveau, frais, où je suis entièrement disponible à ce qui est. Je suis cette tranquillité sans rien attendre. La vie se manifeste à travers mon ETRE, je ne suis rien et TOUT, tout à la fois !

    À certains moments le mental résiste : Quoi ? « Moi », j’existe !! Mais le personnage n’est plus là ! Des pensées vagabondent, tourbillonnent et s’évaporent… je ne suis plus happée par le monde illusoire ! Comme une danse, les pensées valsent à travers le silence plus puissant que tout.

    Ma vie n’a pas changé, seule ma vision intérieure s’est modifiée, je ne suis plus séparée ou identifiée à ce corps, il reste avec ses sensations, ses perceptions. Si des douleurs apparaissent, je ne m’identifie pas à elles, et si besoin, j’adopte un traitement pour me soulager.

    Après ce lâcher prise, quelques manifestations physiques sont apparues et ont cédées spontanément : chaleur intense dans le thorax, forte énergie dans l’abdomen…

    La vie sait ce dont nous avons besoin ; le message est décrypté lorsque nous sommes en résonnance avec ce qui est.

    Le passé n’est plus, le futur pas encore, alors reste l’instant présent, cet instant où tout commence et tout fini ! C’est CELA la fin du rêve, la réalité ultime !

    Plongez au fond de votre cœur et vous y trouverez l’étincelle éternelle qui éclairera votre vie.

    Accueillir ce qui est sans en faire toute une histoire, là est le chemin du (de) bon(nes) heur(res).

    Écouter la vie, cette douce mélodie qui nous accompagne d’instant en instant et nous UNI-VERS le TOUT.

     

    De tout cœur

     

    Janick

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :